En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA

rencontre, recherche publique, monde socio-économique, innovation, recyclage, produits résiduaires, agriculture

 

Présentation

Une journée entre chercheurs et entreprises pour faire émerger des projets innovants

Vendredi 1er décembre 2017 - AgriNaples Paris

Organisée par les domaines d’innovation « eaux, sols, effluents » et « bioraffinerie et produits biosourcés » de l’INRA, INRA Transfert Environnement et l’Institut Carnot 3BCAR, cette journée est dédiée aux acteurs publics et privés impliqués dans la gestion des produits résiduaires organiques, aux acteurs de l’innovation, du transfert de technologie et aux chercheurs.

La pression sociale pour recycler les produits résiduaires organiques en agriculture est de plus en plus forte : raréfaction des ressources minières, renchérissement des coûts énergétiques, réduction et valorisation des déchets, transition vers une économie circulaire, stockage de carbone et atténuation du changement climatique.
Les défis pour faire face à ces évolutions récentes sont nombreux : connaissance de la composition des produits résiduaires, mise en œuvre et optimisation des procédés de traitement, valorisations multiples (usage en agriculture, fabrication de molécules et de matériaux biosourcés), maîtrise des impacts environnementaux et sanitaires, gestion territoriale, structuration et impact des filières. Face à ces défis, les innovations relatives à une pratique courante en agriculture sont à revisiter. Une valorisation vers des produits à haute valeur ajoutée (fertilisants organiques et minéraux, polymères) est avancée.

L’objectif de cette journée de rencontre est de rapprocher la recherche, les différentes structures de transfert de technologies et les entreprises, pour faire coïncider le meilleur état des connaissances sociétales, scientifiques et techniques, et les attentes de la société autour de recyclage des produits résiduaires organiques en agriculture. Le développement de nouveaux partenariats et de projets innovants ouverts et collectifs permettrait de répondre aux nombreux défis.